Karukera Kayak Challenge 2011

Et comme qui dirait : « ça , c’est fait ! »

Le team SUPin’Gwada / Waka s’était déplacé motivé pour cette course internationale de surfski en Guadeloupe.

Le parcours entre Capesterre et Rivière sens s’est révélé technique à souhait avec à peu prés toutes les conditions possibles zé imaginables dans la même course.

Un grand merci pour cette organisation au top  menée de main de maître par le guadeloupéen Franck Fifils qui se placera 4eme et remportera ainsi le titre caribéen.

Route-Karukera-Challenge.jpg

4h22, 32 kms avec une vitesse moyenne de 7,5 km/h et des pointes au Surf à 14 km/h

IMG_2443.JPG

La planche (en) sandwich ;-)

IMG_2452.JPG

Stéphanie avec le sourire 10 minutes avant le départ…si elle savait…

IMG_2456.JPG

La « Stef Family » en pleine préparation mentale…

IMG_2458.JPG

Sur la ligne…plus que 4h30 de rame !

Le premier quart du parcours se fait avec un vent et une houle de travers.

Les hauts fonds lèvent des vagues au large qui demandent une concentration extrême pour ne pas chuter et conserver le cap sans négliger la glisse…

A l’approche de Trois Rivière, le tapis roulant se met en marche : vent établi 15 noeuds dans le dos avec des rafales, houle formée déferlante . Des conditions qui demandent  une attention constante pour gérer au mieux les surf sans partir en vrille (Stéphane est quand même tombé 4 ou 5 fois, c’est une grande première !).

Je me prends plusieurs fois les pieds dans le tapis en enfournant …jusqu’aux pieds justement ! Enormes gamelles assurées !

IMG_2459.JPG

Ben Brown, champion de monde de son état en plein effort

 Après 2h de course et plus de 15 km, les jambes crient pitié  : il faut ajuster constamment sa position sur la planche pour assurer la gestion de l’assiette  : position de base avancée pour partir au surf et reculade rapide pour éviter l’enfournement….les cuisses chauffent…puis tétanisent…et puis gamelle…ça refroidit et on repart….ce sera comme ça pendant prés de 2h avec des surfs au taquet …C’est incroyable comme le temps passe vite sur un stand up !

IMG 2461

Et une tite photo pour se reposer…Je viens de faire 12 km, la pointe est à 10 km et aprés, il y a encore 10 km !

Passé le phare de Vieux Fort, les conditions changent totalement avec un plan d’eau qui devient complètement plat : on se repose les jambes mais manque de bol, les rafales de vent qui descendent de la montagne sont en plein de face !

Après le bas, c’est au tour du haut de chauffer ! 4 km en pleine chaleur en essayant de privilégier la glisse et limiter l’effort sur les bras qui, de toutes façons, n’en peuvent plus !  …On achève bien les SUPeurs…

L’arrivée se fait sous un portique électronique qui doit enregistrer les temps des concurrents grâce à une puce portée depuis le départ. Manque de bol, les temps annoncés sont faux !

On arrête pas le progrés…ni les erreurs de chronos…

Rétablissons donc la vérité grâce à mon GPS « tout à fait de base » :

1 Stéphane BODET en 3h40

2 Gilles ADE en 4h22

3 Stéphanie Jeauneaux en 4h48

IMG_2463.JPG

Team rider SUPin’Gwada, le vainqueur est….devinez qui ?

IMG_2466.JPG

Une mention spéciale pour Stéphanie qui boucle le parcours sur une 12’6 technique avec un plan d’eau difficile à gérer. Sacrée performance!


Mesdemoiselles zé messieurs, les courses de Stand Up sont de grands moments de convivialité et d’aventure personnelle, alors sortez de vos routines ….nous vous attendons sur les prochaines….

 

Keep on SUPin’….Gwada

No comments yet.

Leave a Reply