SUP Race 2014 Quiberon : Y a t il un pilote dans l’avion ?

sup_race2

Un mois de novembre bien chargé en SUP avec bien sûr le déplacement de l’équipe de Guadeloupe aux Championnats de France de SUP Race à Quiberon pour le week end du 10 novembre.
Quatre zathlétes avaient fait le déplacement pour voir ce que cela donne « en vrai » avec une édition qui s’annonçait très relevée.
Tout le gratin du Paddle national (et donc international…) était présent, 130 inscrit(e)s de France et DOM TOM – et bien sûr SUPin’Gwada – des conditions dantesques annoncées (30 nœuds, 2m), une organisation prometteuse gérée directement par notre fédération de tutelle (…de Surf pour ceux qui ne suivent pas) et la mise à disposition des moyens techniques de l’École Nationale de Voile (soit ce qui se fait de mieux en structure nautique hexagonale).
Bref, la fête promettait d’être belle.
Deux épreuves au programme avec le samedi un downwind longue distance de 13 km et le dimanche une technical race…Et patatras! l’épreuve annoncée historique le sera bien…mais pas pour les bonnes raisons !

DSCF26890001
L’arrivée est là-bas en face soit 12 km avec 30 nœuds plein travers.

Nous ne reviendrons pas sur les polémiques du week-end avec une organisation décevante pour une épreuve de ce niveau et une attitude des organisateurs qui sera assimilée à du mépris par une majorité de concurrent(e)s. Tout a déjà était dit sur les réseaux divers zé variés, je vous renvoie si vous le souhaitez au Facebook de SUPin’Gwada (post du 8 novembre)…

Malgré cette ambiance délétère et des conditions de course catastrophiques, les résultats sont très honorables pour le team Guadeloupe: Romuald Mamadou réalise de belles performances en se classant 4eme de sa catégorie sur les deux courses, Franck Fifils est 6eme master longue distance, Benoit Delaporte (dans une catégorie comprenant le champion de France et ses dauphins) se classe 8eme espoir en longue distance et une belle seconde place espoir sur la finale B de la Technical Race, Gilles Ade se classe 17eme de la longue distance dans la catégorie vétérans congelés.

En résumé, une édition dont il faudra tirer toute les conséquences pour éviter que le gestion déplorable de la discipline par sa fédération de tutelle ne vienne freiner son développement. La contre offensive est déjà en cours…affaire à suivre..;-)

team guadeloupe cdf 2014

No comments yet.

Leave a Reply